L'ermitage de Grandval

C'est un lieu de ressourcement et de stages sous le Plomb du Cantal, à 1210 mètres d'altitude, parmi le chant des cascades, des milans royaux et des marmotes. 

Un patrimoine de 2800 m2 "confié" en 1999 à Dominique avec deux burons et deux granges en ruines, 

Un espace auto-éco-restauré en majeure partie par le propriétaire, conçu pour le ressourcement, et pouvant héberger une dizaine de personnes au moins.

Des chantiers partagés, quelques aides publiques et l'intérêt de la Fondation du Patrimoine.

Un patrimoine prêté après restauration et dans cet objectif à l'association qui porte ce nom, dont la présidente est Olivia Guéroult sa compagne.

Une association loi 1901 laïque, républicaine, humaniste en bonne relation avec la commune  et inscrite dans la vie culturelle de la Communauté du Pays de Saint-Flour.

Une quinzaine de personnes investies lors de la dernière AG en avril 2018.

Un lieu pour les adultes.

Des activités ni à finalité commerciale, ni à but thérapeutique.

Un avenir à dessiner ensemble avec la restauration d'un second buron à 110 mètres du premier et sa grange en ruines, pour réaliser une salle d'activités et de silence de 90 mètres carrés. A l'étude : une SCI pour gérer ce lieu. Avis aux amoureux.

Un site pour plus de renseignement : www.ermitage-grandval.fr.

La Vallée de Brezons, vallée préservée, avec quelques aménagements écologiquement intégrés et gratuits (points de vue et balades familiales parmi les cascades, entre 40 mn AR et 3 heures AR), avec accès au GR400 en sentier de crête, à découvrir sur le site de la commune:; www.vallee-de-brezons.fr