Quoi de neuf ?

Quoi de neuf ? · 09. juillet 2019
Après avoir développé notre hypothèse selon laquelle la conscience serait fondée sur un double logiciel qui passerait, dans un même instant d’une durée de quelques centièmes de secondes, de la sensation ressentie à la perception-pensée, nous allons nous consacrer à une lecture du développement du nourrisson à l’aube de l’apparition de sa pensée. Alors, à quel âge apparaît la pensée chez le nourrisson ? Question bizarre qu’on se pose rarement. Spontanément, la réponse...
Quoi de neuf ? · 04. juillet 2019
2 juillet 2019 D’un logiciel à l’autre Reprenons notre hypothèse. A chaque micro-seconde, notre conscience passerait d’un logiciel du soi à un logiciel du moi, sans que nous nous en rendions compte. Celui du soi, composé d’émotions et de sensations heureuses sans objets ni sujet, est donc une sorte de vacuité en dehors du temps et de l’espace, où nous flotterions avec bonheur et paix. Sur le mode d’une cristallisation, il se structurerait en espace objectal, avec...
Quoi de neuf ? · 16. juin 2019
Pour approfondir ce que nous sommes, il nous faut dépasser l’image de la poupée gigogne. Pour deux raisons. Dans la découverte de la poupée gigogne, c’est la plus grande qui contient les autres. La première différence est que le soi qui nous est caché est plus vaste, si l’on peut dire, que le moi. Et pourtant, c’est le moi qu’on voit. Le soi sous-tend, englobe et contient le moi, nous l’avons dit, de sorte que le moi est une sorte de concrétion du soi. Le soi est plus vaste...
Quoi de neuf ? · 05. juin 2019
Si Ramana Maharshi est ma référence « paternelle », mon père imaginaire pourrait-on dire[1], Bouddha constitue ma « mère imaginaire ». Une référence importante qui fait « refuge » dans mon parcours, tant son sourire est accueillant. Le sourire de l’ermite est inspiré de celui du Bouddha. Il exprime la paix intérieure, rappelant celui du nourrisson repu du lait de sa mère, qui sourit aux anges quand on lui titille le menton. Cette expérience du sourire intérieur (le sourire...
Quoi de neuf ? · 25. mai 2019
De toute évidence, on trouve pour la première fois ce concept de SOI en Inde, il y a environ 6000 ans. Il est la cheville ouvrière du grand livre des Védas à l’origine de l’hindouisme. Je n’ai pas lu les Vedas dans le texte, mais il a donné naissance à une voie de compréhension du monde fondée sur cette notion de soi. Je l’ai personnellement abordée et expérimentée à travers les écrits attribués à Ramana Maharshi (1879-1950), grand maître du sud de l’Inde dont je...
Quoi de neuf ? · 24. mai 2019
Je reprends ce blog démarré il y a un an. Je vais essayer de le rendre plus vivant. D’abord, un étonnement : plus de 150 000 « visiteurs » ont répondu à ce titre. Accueil de soi… S’accueillir a donc une résonance profonde. La faire émerger répondrait à l’objet de ce site que je souhaitais interactif. Etre accueillant est une notion sur laquelle on peut facilement se retrouver. Même quand on ne l’est pas. Même si l’on est parfois maladroit, on sent bien ce qu’évoque...
Quoi de neuf ? · 25. mai 2018
Plonger ou rester au sec ? Les résistances à entrer simplement dans l’expérience de l’être, nous amènerons d’une part à les expliciter (car elles sont simples à comprendre), afin que cette compréhension autorise au changement de planète et que le mental ne se rebiffe pas en déclarant que tout cela est foutaise. D’autre part, nous proposerons une démarche simple, comme un apprivoisement à cette expérience extra-planétaire, un essai de micro-changement qui soit acceptable le...
Quoi de neuf ? · 25. mai 2018
Rien à chercher « Que cherchez- vous ? Il n’y a rien à chercher. Tout est là. Tout vous est donné. » Ainsi s’exprime le maître chan ou védiste quand le disciple, perdu, s’adresse à lui pour lui demander conseil. « Comment dois-je m’y prendre alors ? » « Plonger en soi » disait à peu près Ramana Maharshi[1], mon père spirituel. Moins provocateur pour l’occasion, je préfère « glisser en soi », dans la douceur du nid. Un maître chinois chan [2] aurait peut-être...